Association Aide au Développement de Villages au Laos
ADV LAOS
Où ? Où ? Contact Contact
FÊTES & SPORTS
Faire   le   Boun   c’est   acquérir   des mérites    en   faisant   le   bien.   Une   quête permanente   pour   tout   laotien,   mais   qui est   aussi   un   moment   pour   s’amuser   en famille    à    l’occasion    de    la    fête    des      fusées    ou   de   Boun   Souang   Heua ”,   la fête   des   pirogues ,   ou   encore   la   grande fête   religieuse   et   foraine   du   Wat   Phu Champassak . Faire   le   Boun"   c'est   faire   le   bien , effectuer    des    offrandes    pour    acquérir des   mérites      pour   le   voyage   dans   une autre     vie...     mais     religion     et     fêtes populaires,    pour    tous    les    "Lao"    ,    sont très naturellement mêlées.
Ci-dessous films réalisés en juillet 2008
Ce     festival      se     déroule     chaque année   dans   une   province   différente   du Nord Laos. En    2012     c'est    à    Sayaboury     que            70    000    personnes    ont    pu    admirer    et vénérer une soixantaine d'éléphants . Une      grande      fête      populaire , folklorique     mais     aussi     empreinte     de spiritualité   avec   la   cérémonie   du   Baci   en présence   de   l'éléphant   élu   " éléphant   de l'année " et de " Miss éléphant ".
C’est        aussi        l’occasion        de rencontres   sportives   avec   du   Katow    ou Kator,    appellation    laotienne    du    Sepak Takraw    thaïlandais,   qui   signifie   «   coup de pied avec une balle tressée ». Au   11ème   siècle   le   Katow   était pratiqué   en   cercle    par   les   villageois   qui devaient   garder   la   balle   en   l'air   le   plus longtemps      possible.      Ces      échanges symbolisaient   l'esprit   de   communauté   du village.
Rites   animistes ,   cérémonie   du   Baci ,   culte   des   esprits    ou   des   ancêtres    et   Bouddhisme    rythment   la   vie   du   peuple   laotien.   Ces   moments accompagnent   les   fêtes   populaires,   le   nouvel   an   laotien   au   mois   d’avril,   les   compétitions   sportives   ou   les   surprenantes   Fête   des   fusées   et   Fête des pirogues pour invoquer ou remercier les esprits de la nature.
Ce   n’est   qu’au   19ième   siècle   que le   jeu   se   pratique   avec   un   filet   sur   un terrain identique à celui du badminton. La    balle     traditionnelle,    qui    pèse 200   grammes   pour   15   cm   de   diamètre, est   en   rotin   tressé,   mais   maintenant   le plus souvent en plastique. Les   joueurs    peuvent   toucher   3   fois la   balle   ou   se   faire   3   passes   maximum, avant   de   renvoyer   la   balle   en   utilisant toutes   les   parties   du   corps   à   l’exception des bras ou des mains.
Thomas ,   16   ans,   découvre   le   vélo tout-terrain   à   Molsheim    (67).   Très   vite il   va   s’imposer   au   niveau   régional   et   se lance   sur   les   circuits   internationaux   il    a    toujours    véhiculé,    l’image    d’un sportif de haut niveau  « propre ». A   39   ans   il   était   toujours   parmi les meilleurs vététistes mondiaux. Dans   ce   film,   en   1999   et   2000 ,   il nous     entraîne     à     VTT,     avec     ses     2 compagnons,   Bernard    et   René ,   sur   les pistes    du    Laos ,    du    Vietnam     et    du Yunnan    en   Chine   pour   des   rencontres largement        facilitées        par        cette découverte    à    vélo    et    en    autonomie totale.
Accueil Partenaires Partenaires Haut de la page Haut de la page
© adv laos août 2017
Où ? Contact Contact Où ?
ADV LAOS
Aide au Développement de Villages au Laos

Bienvenue sur le site de l’association

FÊTES & SPORTS