Association Aide au Développement de Villages au Laos
ADV LAOS
UNE SAISON DES PLUIES DRAMATIQUE

Rupture du barrage d’Attapeu

le 23 juillet 2018

7 villages et 6 500 personnes sinistrés
© adv laos décembre 2018
Distribution dans une école où sont hébergés les rescapés
Un barrage cède et libère 5 milliards de M3 d'eau . La population alertée en dernière minute n'a pas le temps d'évacuer la zone... Sept villages sont dévastés , plus de six mille personnes ont tout perdu, des enfants sont orphelins, des parents pleurent leurs progénitures emportées par les flots tumultueux. L'urgence a été prise en charge par différents pays et ONG. L'association ADV Laos , dans les mois à venir et selon ses moyens, fera son maximum pour permettre à des villageois de cultiver à nouveau leur rizière, d'avoir un minimum de confort, comme l'eau et l'électricité, et de permettre aux enfants de retourner à l'école.
Source : Le courrier du Vietnam en français Au 6 août 2018 les sauveteurs ont retrouvé les corps de 31 victimes suite à la rupture du barrage hydroélectrique de Xepian-Xe Nam Noy, district de Sanamxay, province de Attapeu. Cent personnes sont toujours portées disparues et plus de 6.000 personnes sont sinistrées . Le barrage s'est effondré à 23h00 le 23 juillet , provoquant des inondations qui ont dévasté 7 villages et complètement isolé le district de Sanamxay. La centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy a été construite par la compagnie PNPC , une joint-venture établie en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO de la République de Corée , RATCH de Thaïlande et la société publique LHSE du Laos . Cet ouvrage, d’un coût total de 1,2 milliard de dollars, est le premier projet déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux ont été lancés en février 2013. Le barrage était achevé à 90% et ses activités commerciales devaient débuter en 2019... La réparation des lourds dégâts de cet effondrement de barrage prendra plusieurs années. Le gouvernement laotien a toujours besoin d’aide d’autres pays et d’organisations non gouvernementales, notamment pour rechercher les disparus, restaurer et construire des infrastructures dans les villages sinistrés. Une commission du Comité national de prévention et de contrôle des catastrophes devra déterminer les causes de ce drame, et vérifiera les structures de près de 50 barrages hydroélectriques en activité au Laos... Le gouvernement laotien parle de mettre en place un comité de gestion de l'eau pour surveiller le volume d'eau des lacs réservoirs et a décidé de suspendre la signature de nouveaux contrats de protocoles d'accord et d'aide au développement de projets (PDA) en termes d'hydroélectricité afin de procéder à des évaluations et à des révisions supplémentaires.
ADV Laos étant dans la région de Paksé , proche de Pakson Bolovens se trouvait un camp de sinistrés, nous avons apporté, ainsi que nos amis ostéopathes , une modeste contribution pour aider ces réfugiés sur les conseils de l'association "Enfants du Mékong" ONG. en place. Il est important de savoir va l'aide financière et matérielle...
Nous avons distribué pour 600 € de produits de 1ère nécessité : 100 couvertures 1380 briques de lait fortifiant de 125 ml soit 23 cartons de 60 unités 100 pagnes pour femmes ou «sin» en Lao pour la douche 100 pagnes pour hommes ou "patalons" en Lao 100 pantalons pour hommes
Rupture du barrage province de Attapeu : 31 corps retrouvés, 100 disparus
Source : Le courrier du Vietnam en français Les inondations provoquées par de récentes tempêtes ont fait au moins 46 morts, 97 portés disparus et 4 blessés , a annoncé le Comité national de prévention et de contrôle des catastrophes du Laos. De la mi-juillet à la mi-août , quelque 82.460 familles soit 236.188 personnes dans 79 districts de 14 provinces ont été touchées par les inondations causées par des pluies torrentielles au passage des tempêtes tropicales Son-Tinh et Bebinca . Au total, 11.383 personnes ont été forcées à l’évacuation et vivent désormais dans des abris temporaires . Environ 120 écoles ont été endommagées , ce qui pose un défi pour la rentrée scolaire prévue au premier septembre prochain. Quelque 62.980 hectares de rizières et 41.879 hectares d’autres cultures ont été inondés , 208 systèmes d’irrigation ont été endommagés et des milliers de bétails et de volailles ont péri. Toujours selon le Comité national de prévention et de contrôle des catastrophes du Laos, 138 routes et 26 ponts ont été endommagés avec des pertes estimées à plus de 15,8 milliards de kips. Le dernier décompte montre que 27 systèmes d'alimentation en eau par gravité , 26 dispensaires , 36 temples , 64 poteaux électriques et d'autres structures ont également été endommagés.
Tragiques inondations pour la saison des pluies 2018
Du 23 juillet au 31 décembre 2018 tous les dons, ainsi que le bénéfice de la soirée du 5 octobre, sont affectés aux sinistrés de ce drame du district de Sanamxay. Une mission est programmée du 12 au 16 février 2019 pour apporter une aide adaptée et «en direct» à la population sinistrée à hauteur de 3 000 €uros.
Une 1ère aide de 600 €uros
ADV LAOS
Aide au Développement de Villages au Laos

Bienvenue sur le site de l’association

Pluies torrentielles, rupture d’un barrage & inondations
7 villages et 6 500 personnes sinistrés
Un barrage cède et libère 5 milliards de M3 d'eau. La population alertée en dernière minute n'a pas le temps d'évacuer la zone... Sept villages sont dévastés, plus de 6 000 personnes ont tout perdu, des enfants sont orphelins, des parents pleurent leurs progénitures emportées par les flots tumultueux. L'urgence a été prise en charge par différents pays et ONG. L'association ADV Laos, dans les mois à venir et selon ses moyens, fera son maximum pour permettre à des villageois de cultiver à nouveau leur rizière, d'avoir un minimum de confort, comme l'eau et l'électricité, et de permettre aux enfants de retourner à l'école.
31 corps retrouvés, 100 disparus
UNE SAISON DES PLUIES DRAMATIQUE
ADV Laos étant dans la région de Paksé , proche de Pakson Bolovens se trouvait un camp de sinistrés, nous avons apporté, ainsi que nos amis ostéopathes , une modeste contribution pour aider ces réfugiés.
Nous avons distribué pour 600 €uros de produits de 1ère nécessité : 100 couvertures / 1380 briques de lait fortifiant de 125 ml soit 23 cartons de 60 unités / 100 pagnes pour femmes ou «sin» en Lao pour la douche / 100 pagnes pour hommes ou "patalons" en Lao / 100 pantalons pour hommes
Du 23 juillet au 31 décembre 2018 tous les dons, ainsi que le bénéfice de la soirée du 5 octobre, sont affectés aux sinistrés de ce drame du district de Sanamxay. Une mission est programmée du 12 au 16 février 2019 pour apporter une aide adaptée et «en direct» à la population sinistrée à hauteur de 3 000 €uros.