Association Aide au Développement de Villages au Laos
ADV LAOS
VÉRIFIER LES DÉBITS APRÈS LA MISSION D’EXPERTISE
Où ? Où ? Contact Contact

Une mission d’Aquassistance à la saison sèche

Objectifs de la mission de Ban Nateuy & Ban Khon Kaen
Extrait du rapport de Pascale Antonus, hydrogéologue et Maurice Amodia-Grasset, responsable maintenance réseau
Visite   des   puits   et   forages    de   Ban   Nateuy et   de   Ban   Khon   Kaen   pour   identifier   ceux   sur lesquels   des   essais   de   pompages   peuvent   être réalisés     et     établir     la     liste     du     matériel nécessaire    pour    les    aménagements    afin    de permettre la réalisation de ces essais. 1 . Essais    de    pompage    sur    2    puits    de    Ban Nateuy   :   Puits   de   la   pagode   Puits   privé   de Sontha 2 . Essai    de    pompage    sur    le    forage    de    la pagode de Ban Khon Kaen 3 . Essai   de   pompage   dans   le   puits   de   l’école maternelle de Ban Nateuy 4 . Interprétation     des     données     collectées pendant les essais de pompage
du 2 au 7 mai 2016
La   présente   mission   avait   pour   objectif   de   réaliser des   essais   de   pompage    dans   des   puits   et   forages   qui avaient   été   identifiés   lors   de   cette   précédente   mission de   novembre   2015 ,   ceci   afin   d’étudier   les   paramètres hydrodynamiques   de   ces   ouvrages   et   d’avoir   ainsi   une meilleure      connaissance      des      ressources      en      eau disponibles   à   ce   jour   ainsi   que   le   potentiel   de   l’aquifère alimentant ces ouvrages.
Déroulé de la mission
Sontha, interprète, Pascale et Maurice d’Aquassistance
Réalisation des essais de pompage
Les   essais   de   pompage   ont   été   réalisés   dans   les   différents   ouvrages   au   moyen   de   la pompe en place alimentée par le réseau électrique public. Afin   de   pouvoir   faire   varier   le   débit   de   pompage   au   cours   des   essais   une    vanne guillotine  a été installée sur le tuyau de refoulement en sortie de chaque ouvrage. Un   tuyau   de   diamètre   20   mm   d’une   vingtaine   de   mètres   de   long   a   également   été ajouté pour permettre un rejet des eaux pompées suffisamment loin de l’ouvrage testé. Il   est   important   de   noter   que   l es   essais   de   pompage   ont   été   réalisés   durant   le   dernier mois   de   la   saison   sèche ,   c’est-à-dire   avec   un   niveau   de   la   nappe   phréatique   proche   de   son niveau minimum.
Pagode ou “Wat”de Ban Nateuy
Interprétation des résultats pour Ban Nateuy
Les    hauteurs    d’eau    encore    disponibles     dans    les    puits pour   effectuer   les   essais   étaient   très   faibles,   entre   18   cm   (puits Sontha) et 94 cm (puits de la pagode de Ban Nateuy). C’est   pour   cette   raison   que   les   essais   ont   dû   être   limités à   des   paliers   d’une   durée   de   1   heure ,   afin   d’éviter   de   dénoyer les pompes. De   ce   fait,   l e   débit   maximum   qui   a   pu   être   atteint   à   Ban Nateuy   était   de   1,2   m3/h,   lors   de   l’essai   de   pompage   dans   le puits de la pagode. Dans    les    autres    ouvrages     de    Ban    Nateuy    le    débit maximum   atteint   était   plus   faible ,   entre   0,5   et   0,8   m3/h,   ceci en   raison   d’un   niveau   de   la   nappe   proche   du   fond   des   ouvrages testés. Principales conclusions Les    ouvrages    testés     étant    utilisés    pour    alimenter    un nombre   restreint   de   personnes   (une   famille,   l’école   maternelle, les   bonzes   de   la   pagode)   leur   débit   est   généralement   suffisant la majeure partie de l’année. En   fin   de   saison   sèche ,   quand   le   niveau   de   la   nappe   est au   plus   bas,   du   fait   de   la   faible   profondeur   des   ouvrages   testés qui   ne   permet   pas   de   capter   une   hauteur   suffisante   de   la   nappe, la   durée   de   pompage   ne   peut   pas   dépasser   une   heure   au risque    de    dénoyer    la    pompe    ;    le    débit    fourni    alors    par    les ouvrages     testés     reste     juste     suffisant     pour     alimenter     les personnes qui ont sont les propriétaires
Le dispensaire, les toilettes et la Maison des 7 villages seront raccordés
Ramassage des déchets près du puits de l’école maternelle de Ban Nateuy
Interprétation des résultats pour Ban Khon Kaen
Le   débit   maximum    qui   a   pu   être   atteint   au   cours   des   essais   de pompage   dans   le   forage   de   la   pagode    de   Ban   Khon   Kaen   était   de   0,8 m3/h . Si   ce   débit   est   suffisant   pour   couvrir   les   besoins   en   eau   de   la pagode,    il    s’avère    que    les    paramètres    hydrodynamiques    obtenus    à partir   des   résultats   des   essais   révèlent   un   potentiel   aquifère   très faible ,   lié   à   une   nature   très   argileuse   des   terrains,   qui   limite   les   débits d’exploitation   pouvant   être   obtenus   à   partir   de   forages   réalisés   dans   le secteur. Après    les    essais    de    pompage     réalisés    dans    le    forage    de    la pagode,   il   a   fallu   attendre   plus   de   17   heures    pour   que   le   niveau   de   la nappe   remonte   de   3,5   mètres,   soit   une   vingtaine   de   centimètres   plus bas que son niveau mesuré avant les essais.
Pompe du puits de la pagode pour la future alimentation du dispensaire, de la Mairie et du collège
Les toilettes du collège au 1er plan
Le dispensaire et à l’arrière la Mairie
Placez    le    pointeur    de    votre    souris    sur    l’image    pour    stopper    le    diaporama    qui    reprend automatiquement quand vous sortez de l’image
Accueil Partenaires Partenaires Haut de la page Haut de la page
© adv laos octobre 2017
Où ? Contact Contact Où ?
VÉRIFIER LES DÉBITS APRÈS LA MISSION D’EXPERTISE
ADV LAOS
Aide au Développement de Villages au Laos

Bienvenue sur le site de l’association